Dessin d' art dans le GardJean-Marie Mémin, dessin d’art.

Sans aucune ambition que celle du dilettante, j’ai touché aux arts plastiques, effleuré les expressions corporelles. Je m’attachai, parfois lâchement, aux causes de mes contemporains.
Il me reste, après cet itinéraire d’expositions, la galerie d’art ARTHE à Gaujac et le soutien à d’avérés artistes, le dessin. Celui que l’on nomme contemporain. Humour noir, scènes absurdes, légendes décalées.
Du charbon au numérique, comme j’ai pompeusement intitulé l’un de mes petits recueils en 2010, veut montrer que… quel que soit ce qui prolonge les doigts, la trace demeure comme l’infime de ce que nous sommes ; souffle du nouveau-né, nuages sur fond d’azur, cendres dans l’urne…
La pénombre née de leurs torches résineuses étirait, au gré des saillies et des recoins de la grotte, des formes changeantes. La peur, la faim les poussaient à tracer ces signes de couleurs charbon.
Des milliers d’années après, un instant plus tard, donc, le dessin fixe ses lignes.
Je vous livre, pour le silo, quelques grains, à grands traits.

One thought on : Jean-Marie Mémin, dessin d’art dans le Gard.

    Vieville

    20 décembre 2015
    Reply

    Bravo pour ton nouveau site, donne moi l’adresse de ton webmaster….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *